QUAND BELLE-MAMAN S’EN MÊLE!

On les aimes, on les adore, on les déteste…

Les Belles-mamans!

Ton chéri t’a fait sa demande, vous avez pleuré, vous avez ri, vous vous êtes bisouté et poupouté et maintenant est venue l’heure des préparatifs !

C’est à ce moment qu’elle intervient, dégaine sa mitraillette d’idées que tu n’as limite pas le droit de rétorquer ou détester…

Après avoir fait un sondage auprès des mes copines, amies, collègues, je vous dresse un petit topo…

LE BUDGET

Situation actuelle : Vous n’y avez pas encore véritablement réfléchi mais pour elle c’est déjà tout vu! Elle a décrété que le mariage serait financé par les parents uniquement  (pour ceux qui ont cette chance pourquoi pas) « parce qu’on marie ses enfants ».

Ou elle vous annonce : »dans tous les cas, ça ne sert  à rien de mettre des cent et des milles, vous êtes une génération à divorce: 10 000 € dans un mariage, non mais I.N.A.D.M.I.S.S.I.B.L.E !!! 4500€ c’est amplement suffisant

Ce qu’on risque : Qu’on ait pas trop son mot à dire parce que maman, papa, belle-mamoune et beau-papou nous payent tout (ou presque) et que par conséquent on risque le : « En attendant ce sont nous qui payons donc euh… »

Comment l’éviter : Payer soi-même (futurs mariés) le mariage ou s’imposer un maximum auprès de ses parents lorsque ce sont eux qui sortent le porte-monnaie:

Après tout s’ils décident de vous aider financièrement, indiquez leur simplement que vous avez déjà une idée très précise de tout et que vous les remerciez POUR TOUT CE QU’ILS FONT POUR VOUS en vous laissant manoeuvrer l’évènement selon vos envies!

LES INVITES

Situation actuelle :  Aujourd’hui est le jour du repas de famille chez les beaux-parents et le sujet favori du moment, soit votre mariage, est abordé. Alors que tu es en train d’avaler une cuillère de blé au parmesan, ta belle-mère balance que les voisins de tout le patelain de « je ne sais où »(que ni toi, ni ton chéri ne connaissent) sont ravis de cette belle fête en perspective.

Ni une, ni deux, tu manques de t’étouffer parce que tu comprends assez vite que la liste initialement stopée à 110 sera certainement rallongée d’environ 80 personnes, inconnues par toi,  que belle-maman (et maman ) se sont déjà empressées d’inviter.

Ce qu’on risque : Que participent à ton mariage : les amis de l’église, les voisins, la bonne femme du supermarché, le boucher du moment …que tout le village fasse partie de ton mariage et qu’il ne soit plus aussi intimiste comme souhaité au départ.

Comment l’éviter : Faire comprendre à Belle-maman et maman , que ce mariage est le vôtre (à chéri et toi) et que vous souhaitez un moment à vous, SEULEMENT vos proches. Cependant , attention au : « En attendant on paye tout donc euh… »

mya photography1

Source: mya photography

LE RESTE DE L’ORGANISATION

Situation actuelle:

1- Chéri et toi avez finalement décidé de choisir les couleurs pour le thème du mariage.

Alors que tu as du « te rouler par terre », chouiner, avancer des arguments pour qu’il y ait du orange, du jaune et du vert à ton mariage; belle-maman annonce qu’elle a tout prévu, appelé le décorateur pour faire une jolie salle dans les tons du bleu et blanc.

Du bleu?? Oui parce que mon pitchou (ton chéri) adore le bleu et que quand il était petit il aimait s’affilier au Power Rangers bleu et que ça annonce un présage heureux dans un mariage et a plusieurs connotations positives… Ah?!?!

2- Vous avez, chéri et toi , déjà une idée sur le menu que vous souhaitez mais belle-maman (ou maman) n’est pas d’accord avec votre choix. Parce que c’est trop fade, pas assez garni, la viande n’est pas en adéquation avec la garniture…

Bref ! …. Elle veut être présente à chaque dégustation et n’est jamais contente ou PIRE ne vous laisse pas le choix de dire « Ok on vous prend parce qu’on adore ce que vous faites! »

3- Tu la trouves sublime, elle semble être faite pour toi! Tu te regardes dans le miroir, tu te contemples et tu vois  à gauche du miroir :  ta maman qui s’essuie les yeux, émue… Et du côté droit , belle-maman peu convaincue qui te balance : « Pour moi, ce genre de robe te boudine, ne te met pas en valeur! mets en une avec des perles peut-être non? Ah non le ruban là ça ne va pas… » Pour finir par te soumettre une robe, dont elle est PERSUADEE que son « pitchou » adrorerait (Alors qu’on sait que c’est elle qui l’adorerait)!

Ce qu’on risque :

1- D’avoir un mariage sur le thème de « coquillage et crustacés » plutôt que « glamour et enchanté »

2- D’avoir un menu qui ne vous correspond pas du tout mais pris par dépit pour faire plaisir à Belle maman

3- D’ avoir une robe confectionnée par belle-maman / maman , alors que tu la voulais neuve.

OU de tout simplement craquer lors des essayages parce que ton moment n’est plus aussi magique que tu l’avais prévu.

Comment l’éviter :

Bien qu’il soit difficile d’affronter belle-maman , parce qu’après tout, c’est un peu comme si tu étais sa fille, il faut poser les limites et oser dire « NON ».

Parce que , le « Pitchou » n’osera certainement pas répliquer et se comportera comme un petit garçon face à sa maman.

Prends le temps d’expliquer tes décisions, calmement et fermement en la remerciant et déclinant CERTAINES de ses propositions.

En ce qui concerne l’argent investi par les parents dans le mariage, il faut que ce soit considéré comme une aide pour le couple et non pas comme un moyen de prise de pouvoir.

Alors les filles, n’ayons plus peur d’affronter Belle-maman pour ce moment qui doit être le Nôtre mais n’oublions pas qu’elles peuvent être aussi nos meilleures alliées!

brides

Source

XOXO

L.M.E

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s