“En coloc avec l’endométriose”

J’avais tellement hâte d’enfin recevoir ce livre fraichement écrit par cette femme forte d’esprit, emplie d’humour et de vie. Cette fantastique femme avec qui je partage depuis un moment déjà, mes expériences de vie en lien avec cette maladie que nous avons en commun et d’autres sujets qui nous animent (parce que bon, nous ne sommes pas barbantes non plus!).
Ce soir, je pianote sur les touches de mon clavier afin de vous parler brièvement de cette oeuvre qui fait écho en moi et qui m’a autant faite frissonné qu’émue au point d’en avoir la gorge serrée.
Je ne lui ai pas encore fait mon retour, ni réellement donné mon ressenti depuis. Je voulais lire ce “livre-journal” en entier et je l’ai relu une seconde fois pour enfin pouvoir me prononcer.
Comprendre cette maladie, prendre conscience des épreuves qu’elle inflige… Apprendre de ses erreurs ou des défaillances de ce qui nous sont imposées… Emerger de cette souffrance en reprenant goût à la vie, s’entourer de ceux qu’on aime et qui nous aiment en dépit de tout… Se livrer, partager, conseiller et positiver!
Et si vous êtes encore dans l’ignorance, je vous invite à découvrir ce livre.
Tout cela c’est Fanny, c’est Nous…
90636032_171132130517886_6405991967351635968_n
 
 
Lorsque Fanny m’annonçait que je recevrais prochainement dans ma boite aux lettres son livre, qui comme je m’en doutais, serait à son image : sans artifices et rédigé avec sincérité, j’étais dans l’impatience. Que va t-elle nous raconter? De quelle manière réussira t-elle a dresser toutes les facettes de cette indésirable qui cohabite au quotidien avec nous, ce pourcentage de femmes concernées? Va t-elle se livrer? Quel est son message…
Dans son livre autobiographique, Fanny ROBIN nous raconte avec humour, force, courage et émotions son vécu avec cette maladie qui laisse peu de place au répit.
“Le début du calvaire” est le chapitre où elle pose le décor ! Un calvaire ponctué par l’impensable à 22 ans, par des violences médicales liées à la grossophobie ainsi qu’au manque de considération de certains praticiens.
Puis au fil des chapitres, elle aborde avec ses épisodes anecdotiques, son rapport à la vie sociale (la famille, les amis, le travail…). Et puis elle se questionne : où en est la médecine pour nous?
Se livrant avec sincérité, elle partage avec nous ses douloureuses fausses-couches ainsi que cette lettre qu’elle adresse à cet enfant qu’elle a attendu à tant de reprises.
S’en suivent des chapitres au sein desquelles elle se livre jusqu’au plus profond d’elle même :  sur les méfaits des traitements proposés/imposés, sur cette lassitude à combattre cette maladie “invisible”, au point de vouloir en finir avec la vie.
Et puis elle laisse aussi la parole à ses proches : à sa soeur à qui la même pathologie a été décelée il y a peu, et à  son conjoint qui nous livre son ressenti, son impuissance mais aussi cette patience et cette volonté qui permettent de renforcer davantage leur couple… leur amour.
Mais Fanny, c’est également de la positivité et cette envie de fouttre une putain de raclée à cette colocataire qu’elle n’a pas désiré mais qu’elle a fini par accepter!
De par ses conseils, elle nous explique comment impliquer notre entourage, comment ne pas accepter l’inacceptable, comment ne pas se sentir démunie face à la pression sociale/ médicale. Elle nous raconte son cheminement intérieur, cette reconnexion avec son être… son corps. “Mon corps c’est ma maison, sans lui je ne suis rien”.
 
Avec ce livre, Fanny est notre voix! Et avec ce livre, elle vous fait prendre conscience de ce que peut vivre chaque femme disposant malheureusement de la même pathologie. Avec ce livre, vous comprendrez!
Fanny, merci pour ton authenticité qui relève une fragilité bien dissimulée mais aussi une force bien affirmée. Merci pour cette prise de parole qui nous délivre.
Merci pour cette fraicheur que tu nous offre au quotidien de par ton compte instagram “chère endometriose”, qui reprend avec humour des anecdotes que nous pouvons toutes être amenées à vivre.  Et en dépit de tout ce que tu as traversé… “Regarde, tu es encore debout!”

Si vous souhaitez acheter ce livre, vous le trouverez aisément dans vos fnac ou certaines librairies.

Et pour suivre ses aventures et réflexions sur es réseaux, son Instagram est par ici.

XoXo

L.M.E

La Mariée Enjouée - Blog Mariage

Bloggeuse mariage (toulousaine) à mes heures perdues, je m'adonne à ma passion en partageant avec vous différents univers, différentes idées, pour que nous puissions rêver encore et toujours...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.