Organiser son mariage : Ou comment impliquer Monsieur?

Le marié et son implication dans le mariage

A présent il est temps d’organiser, minutieusement, le jour «J» et de lancer le compte à rebours mais… Monsieur n’a pas l’air de se sentir très concerné par les préparatifs ! Comment faire ?

Voilà (brièvement) ce qui s’est passé pour moi :

Monsieur a fait sa demande, jusque là tout va bien ! Mais Monsieur ne savait pas réellement qu’il avait à faire à une pseudo hystérique du mariage qui avait, depuis ses 17 ans (non ce n’est pas une blague) un classeur d’organisation de mariage avec tout pleins d’idées à l’intérieur : sur les couleurs souhaitées, les thèmes, les incontournables…

 

Forcément, très rapidement, j’ai eu envie de valider certains points avec lui :

  1. Tu préférerais un château, un domaine ou …un domaine ?

  2. Tu trouves ça jolie les orchidées ?

  3. Alalala j’ai de ces idées pour la décoration,tu y as pensé de ton côté? On pourrait faire quelques « DIY » pour le coup (Il ne sais pas ce que c’est mais ne réagit pas)

  4. Au niveau du budget, on fait comment ?

  5. Tu fais quoi samedi ? Non parce que je prends RDV avec toi pour qu’on parle de NOTRE mariage !

 

Clairement, j’ai cru qu’il allait faire une syncope face à toutes mes questions auxquelles il m’a répondu paniqué : « Non mais on a le temps,non ? on verra plus tard ! »

Plus tard….NON ! Il n’y a pas de « plus tard », on organise pas une boom chéri mais un mariage ! Ce n’est pas en 2 mois que l’on va tout planifier !

 

J’ai donc sorti ma 1ère arme : Le Powerpoint de présentation de mariage (Je vous en ai déjà parlé je crois!)

J’ai véritablement organisé un RDV, lors d’un samedi ensoleillé, entre Lui et Moi… J’avais préparé un PowerPoint de 10 slides sur lesquelles figuraient tous les points importants à aborder. Je pensais que c’était une bonne idée pour attirer son attention : ERREUR !

Résultat : A la slide 3 , Monsieur m’a regardé décontenancé et est parti se boire une bière en me disant « Je suis pas trop chaud pour faire ça maintenant ! ».

En bref, j’ai compris que le powerpoint avec les calculs de coûts et les comparatifs de prix sur les lieux et traiteurs ne serviraient à rien !

 

J’ai sorti ma 2nde arme : Lui en parler, de temps en temps, sujets par sujets comme si de rien n’était .

Lors de nos dîners, en allant faire les courses, en bouquinant le soir, en se promenant dans la rue.

Résultat : j’avais en guise de réponse des « Ah ! Ouais ok et je t’ai parlé de… »

En bref, pas successful non plus !

 

Et là je me suis dit : En fait, je vais tout organiser toute seule et je n’aurai plus qu’à lui donner l’invitation qui indique le jour, le lieu et l’heure pour qu’il s’y pointe !

Quelques mois plus tard, j’ai DECOUVERT la bonne arme, livrée par… lui-même :

Alors que j’étais dans le canapé avec ma témouine, à regarder des idées de faire-part, Monsieur qui n’était pas si loin m’a entendu dire : « Oui je pense que je vais choisir ce modèle là de faire-part » et « Non, on va davantage opter pour ce type de décoration »

Et là il s’est dit : « Comment ça « on » a choisi ça ? J’ai rien choisi du tout moi »

Le voilà qui rapplique et qui s’interpose dans la conversation en indiquant que c’est pas du tout le style auquel il avait pensé, qu’il n’était pas OK pour ça, ça et ça !

C’est à partir de ce moment là que j’ai compris comment fonctionner avec lui : Faire semblant de tout décider toute seule, forcément il n’apprécierait pas et voudra imposer son avis : ça a marché !!!!

(Attention, ça ne marchera pas forcément avec le vôtre).

 

Vous allez me dire : c’est quand même de la manipulation ce que tu lui fais ! Oui je suis d’accord, mais depuis, il s’était ‘investit (un peu plus) dans les préparatifs, on va dire que c’était un stratagème !

 

Bien évidemment, j’ai bien compris que le mariage ne regroupait pas les domaines de prédilections des hommes : tulles, harmonie des couleurs, musique d’ouverture de bal… Il faut y aller molo !

Également, j’ai compris que ce n’est pas en lui en parlant matin, midi et soir qu’il allait davantage s’impliquer dans le mariage mais qu’au contraire ça allait le dégoûter.

Ce qui l’a poussé  à mettre son nez dans l’organisation :

  1. Le fait de devoir faire diverses dégustations de vins et de champagnes pour ce fameux soir

  2. Le fait de se faire des petits samedi (ou dimanche) avec pour thème : promenons-nous à la campagne…Pour aller visiter des domaines.

  3. Le fait de devoir déguster les différents plats qui nous seraient proposés par les traiteurs.

  4. Le fait de faire le tour des concessionnaires pour choisir LA voiture qui l’emmènerait à la mairie

  5. Il adore la décoration : très bien doudou, on fera ça ensemble !

  6. Son argent est impliqué : là forcément, tout de suite il est à l’écoute 😉

 

Vous l’aurez compris ! Je ne l’ai évidemment pas sollicité pour l’atelier « création de pompoms pour voiture » ou encore « Relions les livrets de messe » Mais j’ai pu compter sur lui sur certains points relativement importants.

Attention, nos Mr ne sont pas tous des réfractaires aux préparatifs de mariage! Souvenez-vous du témoignage de notre future marié qui faisait tout tout seul, ici!

Certains s’en donnent même à cœur joie dans les préparatifs et sont même de bons distributeurs à idées.

D’autres ont certainement des idées mais que vous trouvez totalement nazes, donc vexés, ils ne font plus rien : il suffit juste de les relancer et d’être Relax face à leur propositions.

 

Et pour vous? Comment s’est il investit ou s’investit-il?

 

XOXO

L.M.E

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s