You are currently viewing Amandine & Thomas – Un mariage intimiste en Italie

Amandine & Thomas – Un mariage intimiste en Italie

Il s’agit d’une histoire d’amour et d’une histoire d’une vie. Pour leur union qui se veut authentique et marquante, Amandine & Thomas ont choisi de se dire “Oui” en Italie.
Des souvenirs ancrés et recyclés qu’ils partagent en toute intimité avec ceux qui leurs sont chers.
C’est l’histoire d’un amour d’une vie qui nous est  passionnément conté, partageant avec nous les détails de ce mariage qui nous fait voyager.
Belle soirée mes Enjoués, nous nous envolons pour la Toscane pour la belle union de Thomas & Amandine.
UNE RENCONTRE

 

« Ma rencontre avec Thomas est un peu cocasse. Comme bien des rencontres en fait. Je l’ai rencontré sur mon lieu de travail, dans un laboratoire du Sud de la France. J’étais infirmière et il était patient.
Une prise de sang, et hop, la magie a opéré immédiatement. Je dois donc vraiment avoir des doigts de fée ! Nous sommes restés en contact depuis ce jour. Nous avions plusieurs points en commun, dont notre amour mutuel pour l’Italie. »

 

LA DEMANDE EN MARIAGE
« À mes yeux, on ne pouvait rêver meilleure demande en mariage. Littéralement, c’était le feu ! Nous étions tous les deux en vacances en Sicile. On avait prévu de découvrir (et donc de gravir) l’Etna, le célèbre volcan qui est toujours en activité (oui, on aime prendre des risques). Lorsqu’il s’est agenouillé au sommet de l’Etna, j’ai immédiatement compris. J’en ai eu les larmes aux yeux.
La proposition, là, au beau milieu de ce cadre lunaire et surréaliste c’était juste incroyable. Je n’ai pas réfléchi bien longtemps… et j’ai dit ‘Oui’ ! ». Après, tout le monde se demande pourquoi je garde de si bons souvenirs de la Sicile ! Il n’y avait pas que les pizzas et les ‘arancini’… »
LES PRÉPARATIFS DU MARIAGE

 

« À présent, il fallait prendre les choses en main et tout organiser. Pour nous, c’était évident : on voulait à tout prix se marier en Italie.
Et quoi de plus romantique que les campagnes toscanes, terres de culture et d’arts. Nous étions déjà partis quelques jours là-bas, visiter les petits villages situés entre Florence et San Giminiano. On avait adoré entre autre Barberino et Certaldo Alto. C’étaient de petits villages typiques, dignes des cartes postales que l’on aurait pu trouver à la vente là-bas.
Alors quand il a fallu décider du lieu où se marier en Italie, on a immédiatement pensé aux bons souvenirs passés ici, et à nos vacances dans cette région. On s’est donc mis à la recherche d’une municipalité pour enregistrer notre union. »
« Notre premier choix s’est porté sur Barberino. Mais les démarches administratives ont tellement traîné qu’on s’est rapidement penché sur Certaldo. C’était un village calme et paisible, dont le centre historique (Certaldo Alto) était en fait une forteresse dont l’architecture faisait immédiatement écho aux édifices toscans.

 

Les ruelles avaient vraiment un charme « à l’italienne » dont on est tombé amoureux immédiatement. La mairie de Certaldo nous a quasiment de suite acceptés.
Nous avons donc officiellement une date: le 16 août 2019, soit le lendemain de mon anniversaire ! Le plus beau des cadeaux diront certains… »
Précédent
Suivant
« On voulait un mariage intime, avec uniquement nos proches et notre famille. Une vingtaine de personnes ont répondu “présent”.
Niveau budget, on pouvait donc privilégier un restaurant de qualité et on a pensé assez naturellement à Il Paese Dei Campanelli, dans lequel on avait déjà mangé et dont on avait raffolé la cuisine. Thomas et moi, sommes vegan. On voulait donc un restaurant capable de proposer au moins deux options : un menu vegan et un menu plus « traditionnel » pour nos invités. En cela, les propriétaires ont été charmants et très à l’écoute ».

 

« Tout ayant été choisi, il nous fallait à présent décider d’un des prestataires les plus importants à nos yeux : le photographe. C’est lui qui allait graver à jamais ce mariage dont on rêvait tant et on voulait un prestataire de qualité. Grâce à des amis, j’avais eu écho de l’excellent travail de Terence Baelen, un « destination photographer » basé dans les Alpes-Maritimes et spécialisé dans le mariage (et surtout comme il le dit lui-même, le « mariage en voyage »). Pour lui, se déplacer jusqu’en Toscane était donc loin d’être un problème. On avait un peu peur néanmoins d’engager ce type de photographe compte tenu des frais liés à son déplacement, mais le prix qu’il nous a proposé nous a immédiatement rassuré et était même en dessous de nos attentes ».
LE JOUR DU MARIAGE

 

« Le mariage s’est déroulé à merveille. C’est une de mes invités, Aurore Perroux, qui m’a coiffée et maquillée le matin. J’avais commandé un maquillage « bio » et j’ai été ravie du résultat. Je ne dis pas ça uniquement parce qu’elle est ma belle-soeur, mais j’ai été vraiment très satisfaite du travail d’Aurore. »
« On a récupéré le bouquet et les accessoires fleuris de mes filles et ma témoin à Grazie Dei Fiori, une fleuriste de Certaldo. Elle a été très généreuse sur la « petite taille » du bouquet que j’avais commandé. Faire plaisir au client, c’est très italien. »
 
« Nous voilà arrivés au Palazzo Pretorio, où se situera la cérémonie. Des chaises sont installées dans la cour. Ce sera donc une cérémonie en plein air, dans un cadre 100% italien. On ne pouvait rêver de mieux et on garde, en partie grâce aux photos de Terence, un merveilleux souvenir de notre cérémonie italienne, traduite en simultané par mon beau-père. »
Précédent
Suivant
Précédent
Suivant
« On quitte à présent le Palazzo Pretorio. Les locaux italiens sont intrigués et amusés. Certains nous applaudissent dans la rue. L’expérience est assez particulière. On est à la fois gênés et heureux.
Tous les invités nous rejoignent dans la cabine de téléphérique qui nous redescend vers la ville. On se sépare, et le photographe nous embarque avec lui pour la séance photo de couple. 
Comme il nous l’avait conseillé, et puisque c’était envisageable, on a pris du temps pour réaliser cette session photo.
Cela nous a permis de vadrouiller à plusieurs spots pour réaliser plein d’images.”
“On a commencé sous une allée de pins, risquant notre vie au milieu de la route ! On a ensuite trouvé une allée de cyprès, typique de Toscane.
Nous avons fini dans les (hautes) vignes et dans un champ à Petrognano, près de notre restaurant. Nous ignorions que devenir modèles photo nous plairait autant ! Immédiatement,  nous nous sommes pris au jeu et au final, on s’est beaucoup amusé ».
« En arrivant au restaurant, les invités étaient déjà là. L’équipe du restaurant les a très bien accueillis en notre absence.
Pour Thomas et moi, ce sera un traditionnel Spritz (voyons, nous sommes en Italie, quoi d’autre qu’un Spritz !).
Les mariages en Italie sont très différents des mariages en France. Ici, on mange beaucoup et bien mais on ne danse pas, et la musique s’arrête à une heure du matin maximum. Néanmoins, cela ne nous a pas empêché de passer un formidable moment. On en garde des souvenirs impérissables.»
DES SOUVENIRS 

 

« C’est difficile de ne choisir qu’un seul moment. Thomas et moi, avons adoré la cérémonie à la mairie. Le cadre était absolument magique. C’était comme dans un conte de fée.
J’avais l’impression d’avoir cinq ans à nouveau, comme quand une petite fille comble un de ses rêves. C’est difficile à décrire cette sensation que l’on a eu à ce moment. »
« Et assez étrangement, un des moments de la journée que l’on retient le plus avec Thomas, est la séance photo de couple. On pensait que ça allait être un peu rébarbatif, ennuyeux et peu drôle et ça été absolument tout le contraire !
On a pas vu le temps passer, on s’est drôlement bien amusé et on a beaucoup ri avec notre photographe, qui est devenu maintenant notre ami. »
UN CONSEIL À PARTAGER AVEC LES FUTURS MARIÉS?

 

“Organiser soi-même un mariage n’est pas chose aisée. Surtout si l’on veut se marier à l’étranger.
Il faut surmonter la barrière de la langue, oser, et puis dépenser du temps et de l’énergie. Mais au final, ça valait tellement le coup ! On a eu exactement le mariage dont on rêvait : un mariage intimiste, romantique, avec des prestataires incroyables et de qualité.
 
Si ce jour vous tient donc particulièrement à coeur, n’hésitez pas à vous donner à fond pour réaliser votre projet. Définissez vos goûts. Cherchez des prestataires sérieux et ayez un bon feeling avec eux.
Pour pouvoir lâcher prise et profiter à fond de votre jour J, c’est primordial : vous devez pouvoir faire entièrement confiance à votre photographe, à votre traiteur/restaurant, à votre fleuriste, à votre maquilleuse et coiffeuse.
 
Bref, il faut pouvoir se reposer sur tout le monde. Ce n’est pas évident, mais c’est faisable, et vous ne regretterez rien, si ce n’est de ne pouvoir revivre ce jour encore et encore.”
Les prestataires du mariage :
 
Photographe : Terence Baelen – Destination Wedding Photographer / Robe : La petite main – Mariage / Fleuriste (bouquet, voiture et bijoux) : Grazie Dei Fiori / Restaurant : Il Paese Dei Campanelli / Bracelet et bijou de tête : Atelier Sarah Aime / Alliances et boucles d’oreille: Histoire d’Or / Maquillage et coiffure : Aurore Perroux 

Leila

Bloggeuse mariage (toulousaine) à mes heures perdues, je m'adonne à ma passion en partageant avec vous différents univers, différentes idées, pour que nous puissions rêver encore et toujours...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.