Plan de table ou placement libre?

Soit c’est le gros bordel, soit ça glisse comme une réglisse! Ah ces plans de table, qu’est ce qu’ils peuvent parfois nous faire suer…
Entre papa et maman qui n’ont comme unique communication des yeux mitrailleurs depuis leur divorce… Tatie et tonton qui ne se parlent plus depuis des années… Le couple d’amis séparé mais qui partage encore les mêmes potes et qui plomberont l’atmosphère s’ils sont à la même table… Les personnes peu ouvertes d’esprit et celles trop extraverties …. Bref, on peut poursuivre de cette manière encore longtemps…
Parfois on a juste envie d’envoyer valser les traditions et de nous laisser porter par les envies sans complications.

 

Alors aujourd’hui, nous allons voir qu’elle est la tendance en 2020? Est-ce que les esprits changent ou sommes-nous toujours autant attaché aux traditions? Grâce à vos retours recensés sur Instagram, j’ai pu rédiger cet article sur la base de ces trois questions : Que choisirez-vous entre ces deux possibilités? Quelles sont vos craintes ? Comment procéderiez-vous pour le placement?
Cela vous intéresse de connaitre vos retours? Allons-y…

Marine ROUANET1

Crédit photo : Marine ROUANET Photography / Scénographie : La Mariée Etc – Shooting  Se Marier en automne
 
Pourquoi s’entêter à faire vriller les fusibles de nos cerveaux pour une tâche qui semble aussi facile que possible? Parce que ce qui constitue l’ambiance d’un mariage est le rythme qu’on lui donne et les invités qui gèrent le tempo. Autrement dit : savoir faire les bons accords.
Pour certains, cela passe par le placement à table, pour d’autres, il s’agit de laisser la liberté être le maitre de cérémonie de repas. Et pour une partie des futurs mariés, il y a également ceux qui préfèrent donner “une liberté contrôlée”.

 

 

Shooting-Boho-chic-Gipsy-232

Crédit photo : Marine ROUANET Photography / Scénographie : La Mariée Etc – Shooting Boho Chic

 

L’option du plan de table

 
Sans surprise, une grosse majorité des votes était liée au plan de table: nous sommes encore ancrés aux traditions semble t-il. Plusieurs d’entre vous m’ont souligné le caractère non négligé du plan de table car en plaçant les invités, nous nous assurons d’une bonne harmonie dans la salle et d’une organisation non désordonnée.
 
Témoignage : “Il s’agit de mon mariage et j’estime que c’est à nous de placer les invités, de mélanger nos familles…”

 

Témoignage : ” Nous avons pour thème “Mariage Bohème” et nous étions en pleine hésitation quant au repas. On s’était dit que cela serait sympa de laisser les invités se placer librement . Mais nous avions peur que cela forme des clans dans la mesure où nous souhaitons le mélange et la convivialité. Alors nous avons préféré faire un plan de table.”

 

Témoignage : “Pour nous, le placement à table est primordial pour nous assurer que ce ne soit pas le bordel. Et qui plus est, nous connaissons nos familles et nos amis. Du coup ce n’est pas si compliqué que cela de procéder au plan de table”.

 

Témoignage : “Ayant déjà participé aux deux types de mariage, je n’avais pas du tout adhéré au placement libre. La question ne s’est pas posée pour nous : le plan de table est inévitable et assure un gain de temps. Car les personnes savent où se placer et nous sommes assurés que toutes les tables sont remplies”.

 

Témoignage : ” La principale difficulté a été le nombre de personnes pat table. On souhaitait respecter les groupes d’amis, ne pas les séparer.
Il était primordiale de mettre aux mêmes tables des personnes ayant les mêmes délires. Nous ne voulions pas de placements libres car nous avions peur que des personnes rapprochent des chaises à d’autres tables pour se retrouver à 10 ou 12 au lieu de 7/8. Egalement, nous ne voulions pas non plus que nos amis qui ne connaissent pas grand monde soient mal à l’aise ou se retrouvent seuls”.

 

Témoignage : “Pour une ambiance assurée, pour moi il faut faire des plans de table. Nous avons prévu des tables pour famille, pour amis, pour enfants et… Pour célibataires 😉 . En gérant les emplacements nous-mêmes, nous maitrisons notre mariage”.
Mais une fois cela étant posé et décidé, nous pouvons nous retrouver face à différentes contraintes qui vont venir bouleverser l’organisation:
  • Comment gérer les conflits familiaux?
  • Que fait-on des “ex couples”
  • Les personnes qui n’appartiennent à aucun groupe d’amis que vous devez caser quelque part.

 

Mariage-frais-en-couleur-6

Crédit photo : So Wedding Photography – Shooting Un Mariage acidulé

 

 

L’option du placement libre ou semi libre

 
 
On commence à être de plus en plus séduits par l’idée du placement libre. Cela donne une sensation de pouvoir vagabonder ici et là, sans être contraint à une place en particulier.

 

Témoignage : “Nous avons fait le choix du placement libre mais maitrisé ah ah . Autrement dit : nous attribuons une table à un groupe de personnes et ils se placent comme ils le souhaitent. Pour attribuer la table, nous allons uniquement faire un plan de table avec le nom de la table et la liste des personnes mais aucune place attitrée”.

 

Témoignage : “On déteste la contrainte du plan de table et on trouve cela plus cool de faire ce que l’on veut. Nous allons (si tout marche comme nous le souhaitons). Faire une réception en plein air avec des bottes de foin, des couvertures de sol (en mode “Ferme”). Cela est donc plus simple le placement libre. Nous aurons deux food truck donc …”

 

Témoignage : “Nous allons uniquement réserver une table pour les parents mais pour le reste, chacun fait comme il le souhaite. Dans notre tradition, nous ne procédons pas par plan de table”.
 
Témoignage : “Mariage péniche avec aucun repas assis et uniquement un repas dinatoire fourni. Les invités ne seront pas prisonniers et ne seront pas scotchés à une chaise”.

 

Témoignage : ” Pas de plan de table et aucune contrainte. Le plat sera servi dans un ramequin type boite à camembert et il y aura une place assise pour chaque personne. Ainsi, les invités pourront manger le plat principal assis s’ils le souhaitent.”
 
Témoignage : “Coup de Poker, on est très joueurs et on veut mélanger les relations et les générations. Du coup tout le monde devra tirer au sort un papier en entrant et ira s’installer à la table tirée au sort. Cela se fera à chaque plat, de manière à ce que tout le monde se rencontre”.

 

Donc oui, c’est cool d’avoir une anarchie des places mais… là aussi, des contraintes sont exposées :
  • Où poser les cadeaux aux invités?
  • La crainte de l’homogénéité dans la salle
  • Le manque d’organisation pour se servir
  • La difficulté à s’intégrer à un groupe de personnes

 

 

Mariage automne - Eva Martinez

Crédit photo : Eva Martinez – Shooting  Mariage Automne
 
 
Bon, bon bon… Deux salles, deux ambiances! Et j’ai envie de dire : “Pourquoi pas!” Mais nous pourrions aller un peu plus loin dans cet échange… Et il y a une question qui m’interpelle concernant les cadeaux aux invités pour les options de places libres…
 

Comment procéder? Des avis?

 

XoXo

L.M.E

Leila

Bloggeuse mariage (toulousaine) à mes heures perdues, je m'adonne à ma passion en partageant avec vous différents univers, différentes idées, pour que nous puissions rêver encore et toujours...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.